Dans la première partie de ma vie, je n’étais pas ce que l’on peut appeler quelqu’un de très créatif ou de manuel ! Le seul art que j'aimais pratiquer était la photographie, en particuliers des paysages, de la faune et la flore que j’avais la chance d’admirer lors de mes explorations sur cette magnifique Terre. Je vous mets donc en partage quelques clichés instantanés.

 

      Puis lorsque j’ai ouvert ma conscience à l’Esprit que je suis, j’ai rencontré sur mon chemin des personnes formidables dont une amie art-thérapeute, qui m’a appris en 2014, à faire des mandalas vibratoires. J’ai ainsi commencé à dessiner avec de simples feutres pour expérimenter, pour occuper mon mental, comme une forme de méditation. Et cela fonctionnait ! De plus, j’étais étonnée de voir ce que je réalisais, sans rien définir ou prévoir à l'avance, juste en commençant par de simples formes au centre de la feuille. Ensuite au fur et à mesure, j’ai dessiné en me reliant à mon âme et la magie opérait.

 

     Fin 2019, gros bouleversement dans ma vie personnelle où je quitte le connu, le confort pour une toute nouvelle aventure. J’ose alors la peinture, je franchis un immense pas pour moi et cela me rend très joyeuse. Je me laisse totalement inspirer par mon « moi divin » et je sais qu’à travers mes oeuvres, je transmets ma vibration subtile au monde (voir le "book" en basse définition).

 

      En mars 2020, à ma première promenade sur la plage, je ramasse 5 galets que je trouve jolis, sans trop savoir pourquoi ! Arrivée à la maison, très rapidement, j’ai envie de les peindre, encore une nouvelle forme d’expression se présente à moi. Je me rends compte qu’à la fin de chaque création, un nom m’est murmuré dans le creux de l’oreille, je l’inscris donc au dos du galet. 

Lorsque je les montre à un groupe d’amis, ils ressentent de puissantes vibrations qui s'en dégagent, cela me réjouit et me motive encore plus. Puis, à un moment de léger stress avant une interview, je ressens d’en poser un sur mon chakra du coeur et je suis immédiatement remplie d’une douce chaleur dans tout mon corps et apaisée. Je comprends que ces galets ont donc bien une utilité et sont un de mes outils pour aider les humains à se reconnecter à leur véritable nature spirituelle (voir activités). 

    Voilà où j’en suis aujourd’hui, en attendant de voir quel sera éventuellement mon prochain support artistique pour transmettre ce que je suis en vérité, pour offrir ma fréquence unique au collectif. Je suis heureuse de l’ouverture de tous ces espaces en moi, de renouer avec cette créativité qui explose et de vous la partager, pour participer à la construction de cette fraternité du Verseau, de ce nouveau monde vibratoire.

 

Merci de votre accueil et si une oeuvre rentre en résonance avec vous, n’hésitez pas à me contacter.

Galerie